macarons3

Bien que ne faisant pas partie des macarons addict je trouve super plaisant d'avoir réussi à en faire!
J'avais essayé il y a bien longtemps avec une recette de Mercotte, une meringue italienne sans thermomètre...résultat
clic tous craquelés mais contente quand même!
La deuxième fois, après avoir vu ceux chez
Bergamote j'ai eu envie de retenter mais en faisant tout un tas de choses à la fois j'avais oublié de mixer la poudre d'amandes...même pas garnis ils ont terminé dans un pudding!
Et puis cette fois j'ai eu envie de les réussir alors j'ai un peu potassé la chose...
J'ai lu les articles de
Mercotte en longs en large et en travers, ainsi que toutes les astuces sur le site Pure Gourmandise et j'ai fait ma sauce avec la recette de Bergamote.

Ingrédients:
63 g de blancs d'oeufs
102 g de sucre glace
73 g de poudre d'amandes
44 g de sucre semoule
1 cuillère à café de colorant bleu

Pour la ganache :
1/4 de litre de lait
1 oeuf entier
1 jaune d'oeuf
40 g de sucre
50 g de beurre froid
1/2 gousse de vanille

L'avant-veille, séparer les blancs des jaunes. Filmer et garder à température ambiante.
Mixer ou moudre (j'ai utlisé le moulin à café) la poudre d'amandes avant de la tamiser. Laisser sécher à l'air libre.

La veille, tamiser le sucre glace.
Monter les blancs en neige avec une pincée de sel. Quand ils commencent à être fermes ajouter le sucre.
Incorporer la poudre d'amandes, le sucre glace et le colorant. Macaronniser : avec une maryse, soulever la pâte au centre et l'écraser contre les bords. Revenir au centre et recommencer jusqu'à ce que la pâte soit lisse.
A l'aide d'une seringue ou d'une poche à douille dresser des cercles de pâte.
(Je pensais que la pâte allait beaucoup s'étaler donc mes premières coques étaient petites, mais comme ce ne fut pas le cas, j'ai fait les autres plus grandes.)
Laisser croûter à l'air libre au moins une heure.
Viens ensuite le délicat domptage* du four...
Préchauffer à 140°.
Superposer deux plaques de cuisson sur le premier étage du four (le plus bas donc) et placer le lèche-frite retourné sur le troisième étage.
Cuire 22 minutes.
Attendre que les coques soient complètement refroidies avant de les décoller.
macaroncoque

Pendant ce temps préparer la ganache :
(peut être divisée par 2)

Dans une casserole, battre les oeufs avec le sucre. Ajouter la farine puis le lait. Chauffer à feu doux avec une demie gousse de vanille égrainée jusqu'à épaississement.
Hors du feu retirer la gousse de vanille et ajouter le beurre. Bien mélanger, lisser et laisser refroidir.

Avec une poche à douille ou une seringue garnir les coques et assembler les macarons.

Conserver jusqu'au lendemain, jour de la dégustation!
macarons2

* J'ai essayé avec deux four électrique: chaleur statique à 140° et dans l'autre chaleur statique à 120°(sans superposer les plaques de cuisson et également avec un lèche-frite retourné) pour obtenir le même résultat.
Prévoyez des mini fournées pour tester votre four.