carrotcake

Le carrot cake est moi c'est une grande histoire d'amour, presque aussi grande que celle avec les puddings.
Ma quête du meilleur pudding de boulanger de la ville étant presque achevée, reprenons la longue route vers "the best carrot cake ever".
Si je n'ai jamais eu d'apriori sur le carrot cake du style "des carottes dans un gâteau et pourquoi pas des courgettes avec du chocolat?!" (ahem...) j'en avais beaucoup plus sur le glaçage au fromage! Ils ont été oubliés dès la première bouchée et je n'ai jamais plus conçu un carrot cake sans glaçage. Alors si j'ai respecté à la lettre la recette de Rose Carrarini  (pas même un ajout de cardamome) j'ai tout de même pris soin de le rajouter.
Je ne peux que vous conseiller de laisser reposer le carrot cake au moins une journée voire deux pour les courageux afin d'apprécier tout son moelleux, la douceur des épices et le côté légèrement croquant...

Pour un moule à cake et quatre muffins :
300 g de farine
25 cl d'huile
225 g de sucre
6 carottes rapées
4 oeufs
150 g de noix hachées
1/2 c à c de sel
1/2 sachet de levure
1 cuillère à café de cannelle en poudre
1 cuillère à café de gingembre en poudre
1/2 cuillère à café pincée de muscade

Pour le glaçage :
150g de fromage frais (type St-Môret)
50g de sucre glace
le jus d'un demi citron jaune

Préchauffer le four à 180°.
Dans une terrine battre les oeufs et le sucre. Ajouter l'huile, battre de nouveau avant d'incorporer les carottes. Ajouter les épices, le sel, la levure, la farine et les noix. Bien mélanger.
Remplir le moule à cake aux 3/4 et enfourner 45 minutes à 1h.
Pour les muffins 25 minutes ont été suffisantes chez moi.
Laisser refroidir et envelopper dans du papier aluminium pendant 1 à 2 jours.

Le jour de la dégustation
, battre le fromage avec le sucre glace et le citron.
Glacer le gâteau de ce mélange.

carrotcake2

Un ajout à la demande de plusieurs lecteurs, la newsletter en haut à gauche :)