IMG_0399

Alles gute zum geburtstag ou un joyeux anniversaire à celle dont les cafés m'aident à supporter les nuits blanches...
Celle qui maudit la pluie avec qui je partirai pour Tahiti me marier au soleil, bouteille de vin à la main en sifflotant comic strip...
Celle qui frétille à chaque fois que retentissent Frankie's gun et elephant gun, pour qui les "la la la da da da de " de Billy Joël veulent dire beaucoup...
Celle qui on espère renoncera à la cuisine de la semoule pour nous accompagner encore longtemps avec son violon,
son ukulélé, son harmonica, son melodica...

 
Pour un cercle à pâtisserie de 22 cm :
IMG_0401
Succès aux noisettes :

60 g de poudre de noisettes
130 g de sucre
15 g de farine
50 g de blancs d'œufs
1 cuillère à soupe de cacao non sucré

Croustillant praliné :

200 g de praliné
18 crêpes gavottes
40 g de pralin

Mousse au chocolat :

75 g de sucre en poudre
1 œuf entier
3 jaunes d'œufs
200 g de chocolat noir 64%
30 cl de crème liquide 30% MG

Succès aux noisettes :
Préchauffer le four à 220°.
Tamiser la farine, la poudre de noisettes, le cacao en poudre et 60 g de sucre.
Monter les blancs en neige. Incorporer 70 g de sucre quand ils sont presque fermes. Ajouter délicatement les ingrédients précédents.
Répartir cette préparation dans le cercle à pâtisserie et enfourner 10 minutes.
Laisser refroidir avant de démouler.


Croustillant praliné :
Faire fondre la pralinoise avant d'y ajouter les gavottes grossièrement émiettées et le pralin. Bien mélanger et réserver.

Mousse au chocolat :
Faire fondre le chocolat.
Fouetter les œufs entiers et le jaune d'œuf avec le sucre. Ajouter le chocolat fondu.
Monter la crème bien froide (en chantilly ou seulement fouettée selon que vous vouliez une couche chocolatée mousseuse ou crémeuse...)

Montage :
Encercler le succès aux amandes dans un plat, répartir le croustillant praliné et couvrir avec la mousse.
Saupoudrer de cacao en poudre et décorer selon l'occasion.
Entreposer au réfrigérateur au moins 4 heures.
IMG_0400

Après plusieurs essais je préfère la version avec un succès aux noisettes plutôt qu'aux amandes ainsi qu'une base chocolatée aux allures de ganache fondante que de mousse...
A couper en fines tranches...

Source : http://cindykitchen.blogspot.com