pot_e3

Pour continuer doucement mais sûrement cette série...
La potée que l'on trouvait dans toutes les campagnes il y a un peu moins d'un siècle, était préparée le week-end puis mangée froide en sandwich par les travailleurs tout au long de la semaine.
Un plat tout ce qu'il y a de plus simple mais qui nécessite cependant quelques heures devant soi...A bon entendeur!

Pour 4-5 personnes :
700 g de poitrine de porc demie-sel
400 g de palette de porc
2 saucisses fumées

1 chou vert frisé
6 pommes de terre
6 carottes
1 oignon piqué de deux clous de girofle
1 bouquet garni
pot_e1

Mettre un grand volume d'eau à bouillir.
Pendant ce temps éplucher les légumes. Effeuiller le chou.
Quand l'eau boue y plonger le chou. Reporter à ébullition et ajouter une poignée de gros sel. Laisser cuire 10-15 minutes à partir de cet instant. Egoutter et réserver le chou.

Dans un grand volume d'eau froide plonger la poitrine et la palette, l'oignon et le bouquet garni. Ecumer jusqu'aux premiers bouillons.
Ajouter le chou et les carottes entières. Cuire 15 minutes à petits bouillons puis ajouter les pommes de terre et attendre 10 minutes avant d'ajouter les saucisses fumées. Prolonger de 20 minutes la cuisson.
Egoutter la viande et les légumes et servir.
pot_e2