gosomi


Jeudi afin de célébrer le nouvel an lunaire nous étions tous conviés (étudiants coréanisants et autres) à une conférence sur le chamanisme en Corée dirigée par Hervé Pejaudier, ainsi qu'à un spectacle de percussions coréennes (absolument magnifique) suivi d'un buffet Coréen.
Ce fut l'occasion de découvrir ou de redécouvrir des mets typiques comme le bulgogi (une viande de boeuf mariné) ou encore le kimshi composé de légumes fermentés et de piments (si j'ai eu beaucoup de mal avec celui au chou, j'ai adoré oisogabi à base de concombre farci!), des desserts comme kyongdan (délicieuses boules de riz gluant enrobées de poudre aux fruits de cactus entre autres) mais aussi des alcools comme le soju ou mokoli.
A la recherche de quelques une de ces recettes je suis tombée sur des nouvelles comme celle présentée aujourd'hui sur
ce blog consacré à la Corée.

" 새해 복 많이 반으세요 "

Pour 26 biscuits :
90 g de farine T45
1,5 cuillère à soupe d'huile d'olive
2 cuillères à soupe d'eau
1,5 cuillères à soupe de graines de sésames dorées
1/2 cuillère à café de levure chimique
1 cuillère à soupe de sucre
1 pincée de sel

Dans un saladier verser l'eau et l'huile. Ajouter la pincée de sel, le sucre la levure et la farine.
Mélanger jusqu'à obtenir une pâte homogène puis ajouter les graines de sésame.
Etaler la pâte finement 1-2 mm d'épaisseur et couper des formes à l'aide d'un emporte-pièce (le mien faisait 2,5 cm de diamètre). Disposer sur une plaque chemisée de papier sulfurisé et cuire 15-20 minutes.

Source : clic

Sablés et fondants, parfaits avec le thé!
J'ai lu à quelques reprises que ces biscuits avaient un goût de noix de coco...je pense en rajouter une cuillère à soupe la prochaine fois!